Les enseignements de spécialité du cycle terminal

1. Spécialité Histoire-géographie, Géopolitique et Sciences politiques

Une spécialité qui prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus :à l’université (histoire, géographie, science politique, droit,…), en classes préparatoires aux grandes écoles, en écoles de journalisme, en instituts d’études politiques, en écoles de commerce et de management…

Grâce à cet enseignement, l’élève développe en effet les compétences utiles à la réussite des études dans le supérieur : autonomie, capacité de réflexion et d’analyse, qualité de l’expression écrite ou orale, curiosité intellectuelle…

Programme : « Acquérir des clefs de compréhension du monde contemporain »

2. Spécialité Humanités, littérature et philosophie

Cet enseignement aura pour foyer les humanités. La notion s’entend en un double sens, celui que portent les humanités classiques dans leur projet de dispenser une éducation esthétique, rhétorique, mais aussi morale et civique, celui auquel réfèrent les humanités modernes. C’est le vaste champ des sciences humaines qui se trouve convoqué par les humanités modernes, pour éclairer le présent des hommes à l’aune de leur passé, pour interroger le devenir de nos sociétés.

Cette spécialité proposera des approches croisées d’objets communs à travers l’étude de textes antiques, modernes et contemporains, littéraires et philosophiques, constitués en corpus ou partageant des thématiques communes. Les humanités fixent à la fois le foyer (Le contact direct avec des œuvres classiques de différentes époques) , les modalités (La lecture, l’explication, l’écriture, l’étude réflexive) et l’horizon ( Les questions vives du passé et du présent.

Des thématiques larges et des objets d’étude transversaux permettront aux élèves :

Il est important de préciser dans le descriptif de cette spécialité que « Humanités » signifie « Sciences humaines », ainsi cet enseignement se propose de traiter de questions contemporaines et d’enjeux de société.

Cet enseignement prépare ainsi à des débouchés post- bac dans des domaines aussi variés

que Sciences Politiques, droit, économie et gestion, médecine, communication, métiers de la culture, les arts et également les lettres et la philosophie.

3. Spécialités Langues, littératures et cultures étrangères Anglais et/ou Espagnole

Ce programme vise une exploration approfondie et une mise en perspective des langues, littératures et cultures des deux langues considérées ainsi qu’un enrichissement de la compréhension par les élèves de leur rapport aux autres et de leurs représentations du monde. Il a également pour objectif de préparer à la mobilité dans un espace européen et international élargi.

Cet enseignement cherche à augmenter l’exposition des élèves à la langue étudiée afin qu’ils parviennent progressivement à une maîtrise assurée de la langue et à une compréhension de la culture associée. Le travail de la langue et sur la langue, effectué en situation et sur un mode intégratif, est au cœur de cet enseignement.

Il est envisagé dans son articulation avec l’étude des objets littéraires et culturels concernés. La langue écrite et orale est travaillée sous tous ses aspects (phonologie, lexique, grammaire) et dans toutes les activités langagières (réception, production et interaction), afin que les élèves soient entraînés à communiquer et puissent approfondir et nuancer leurs connaissances et leurs compétences. Il est un lieu d’approfondissement et d’élargissement des connaissances et des savoirs selon une perspective historique.

L’enseignement de la spécialité LLCE (Langues, littératures et cultures étrangères) n’est pas dans l’acquisition des bases de ces deux langues, c’est un choix d’appétence et d’intérêt pour la culture anglaise ou hispanique, où des bases linguistiques sont nécessaires. L’accès à la littérature étrangère est exigent et requiert un niveau de langue solide.

Deux spécialités en langues vivantes : anglais ou espagnol

Un élève ne peut pas choisir les deux spécialités LLCE anglais et espagnol, parmi les trois spécialités à choisir.

Qu’est-ce que c’est ?

L’élève explorera la langue, la littérature et les cultures anglophones et hispaniques de manière approfondie. Il en apprendra plus sur l’histoire et l’art qui font la richesse de ces pays.

On cherchera à développer le goût de lire (textes de plus en plus longs, extraits de livres et de la presse, 2 œuvres entières)

Pour qui ?

Les élèves ayant déjà un bon niveau en seconde trouveront dans cet enseignement la satisfaction de pouvoir étudier les langues vivantes. Il faut donc être curieux, aimer l’art sous toutes ses formes, et surtout avoir la volonté de s’exprimer à l’oral.

Il ne s’agit pas de soutien pour améliorer son niveau de langue. Il s’agit bien d’un approfondissement et donc d’un enseignement exigeant.

Cet enseignement de spécialité est parfaitement adapté à l’enseignement supérieur pour lequel la maîtrise d’une ou deux langues est souvent exigée. L’élève aura acquis des méthodes solides de recherche, et de présentation à l’oral de son travail et une culture générale certaine.

4. Spécialité Littérature, langues et cultures de l’Antiquité Réservée aux élèves déjà latinistes

Cette spécialité est destinée aux élèves qui souhaitent prolonger et approfondir leur connaissance du monde antique pour s’orienter, par exemple, vers des études de lettres, d’histoire, de philosophie…

L’enseignement de cette spécialité proposera aux élèves d’aborder conjointement la littérature et la culture antiques ainsi que l’étude approfondie de la langue latine. La traduction de textes fondateurs a pour but d’instaurer un dialogue entre le monde antique et le monde contemporain pour ainsi comprendre l’influence du monde gréco-romain sur notre civilisation. Le travail à partir de divers supports (étude d’œuvres intégrales, œuvres artistiques…) permettra de mieux saisir le monde antique dans toutes ses dimensions : historique, littéraire, morale, artistique, politique, sociale…

Les entrées du programme de cette spécialité engagent à tisser des liens avec le programme de français en 1ère, le programme commun de philosophie en terminale mais aussi avec les enseignements de spécialité « Humanités, littérature et philosophie » et « Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ».

5. Spécialité Mathématiques

Les mathématiques ayant disparu des enseignements communs de la classe de première, choisir la spécialité mathématique en classe de première est la voie pour continuer à étudier les mathématiques. De nombreuses filières post-bac nécessitent des connaissances mathématiques solides.

Cet enseignement permettra aux élèves de renforcer et d’approfondir l’étude des 5 thèmes suivant : Algèbre,  Analyse,  Géométrie,  Probabilités et statistiques, Algorithmique et programmation .

Cette spécialité s’ouvre également à l’histoire des mathématiques pour expliquer l’émergence et l’évolution des concepts mathématiques. L’utilisation de logiciels, d’outils de représentation, de simulation et de programmation favorise l’expérimentation et la mise en situation.

6. Spécialité physique – chimie

Le programme s’inscrit dans la continuité de la classe de 2de en promouvant l’activité de modélisation, la pratique expérimentale, l’approche concrète et contextualisée des concepts et phénomènes étudiés.

4 thèmes abordés

lycee navarre specialite physique chimie 2019

La spécialité physique-chimie permettra d’envisager pour les études supérieures les domaines suivant : sciences expérimentales, médecine et santé, technologie, ingénierie, informatique ….

7. Spécialité SVT

Dans ses programmes la discipline porte 3 objectifs majeurs :

Le programme est organisé en 3 grandes thématiques :

Les thèmes retenus permettent aux élèves de mieux appréhender le fonctionnement de leur organisme et de saisir comment la santé se définit aujourd’hui dans une approche globale intégrant l’individu dans son environnement et prenant en compte les enjeux de santé publique.

8. Spécialité Sciences Economiques et Sociales

Le programme de cette spécialité vise à fournir progressivement les outils nécessaires à la compréhension des phénomènes sociaux et économiques, à différentes échelles (micro et macro). Les élèves aborderont des éléments fondamentaux de l’économie, de la sociologie et de la science politique.  Il s’agit d’un approfondissement des thèmes abordés en classe de seconde

De plus cet enseignement contribuera à la formation civique des élèves grâce à la maîtrise de connaissances qui favorisent la participation au débat public sur les grands enjeux économiques, sociaux et politiques des sociétés contemporaines.

La démarche pédagogique engagée, reposera sur une forte implication des élèves dans leurs apprentissages et formera les élèves aux exigences du supérieur (capacité d’analyse, de traitement d’information, d’argumentation et de raisonnement, maîtrise de l’expression…).

quis, ipsum diam ut Lorem in at venenatis, elementum